Un canard exquis

Blog des étudiants du master 2 Pro Scénario

Vendredi soir, sur une place valentinoise, les Homonymes et les Mistrals se sont affrontés dans un cadavre vraiment exquis.

On a manqué le début. Mais au vu de la suite, je pense qu’il devait déjà être absurde. Quand on arrive, on tombe sur Gabrielle et Raphaëlle, deux hommes bien bâtis, qui entrent dans un train fantôme. Quand tout d’un coup, l’un des deux se transforme en zombard (zombie-canard).

L’autre équipe nous propose une version trash d’Alien où le xénomorphe est un sextoy.

Puis le canard géant veut détruire les humains.
Puis Gabrielle veut acheter une crêpe à deux euros.
Puis un savant fou avoue avoir coucher avec la mère d’une des deux soeurs jumelles.
Puis le canard géant veut faire du foie gras d’humains pour Noël.

Bref, du grand n’importe quoi festif, un match d’improvisation complètement barré qui a déclenché pas mal de fous rires parmi les spectateurs qui avaient bravé le froid tout relatif de cette nuit valentinoise !