Un Billy Eliott ludique, original, joyeux et un brin transgressif.

Des élèves d’écoles primaires et de collèges attendent gaiement dans la grande salle du Lux.
Enchantés, ils viennent assister à l’adaptation théâtrale du film Billy Eliott de Stephen Daldry.
En amont dans leurs classes respectives, ils ont étudié le scénario dans son intégralité, accompagnés par un scénariste professionnel.
Ils ont alors enfin la satisfaction de voir les mots prendre corps sous leurs yeux : trois comédiens (Véronique Lechat, Pierre Moure et Aurélien Tourte) entrent en scène et rendent l’œuvre de nouveau vivante.
Et ce n’est rien de le dire ! Une représentation haute en couleurs : dynamisme et enthousiasme au rendez-vous. Un vrai travail de synthèse et de couture qui parvient à reconstruire l’avancée narrative en mettant en scène les temps forts de l’œuvre.
Les acteurs courent, dansent, changent sans arrêt de rôles comme de costumes ; interagissent avec le public.
Après trente minutes de rires enfantins, les élèves ont la précieuse opportunité de poser des questions aux comédiens. Intéressés, ils se prêtent au jeu, allant jusqu’à demander : « Vous êtes des vrais acteurs ? » ; question toutefois reçue malicieusement par les comédiens qui poursuivent en relatant leurs parcours.
Par la suite, le film est projeté. Une expérience donc riche, mêlant divers arts vivants : une après-midi atypique et fructueuse pour les enfants.