Samuel Gounon

Comédien

Comédien Cadavre exquis géant

Sa fibre artistique éclot avant l’âge de raison, alors qu’il crée des statues en collant des pierres les unes sur les autres. Il crée ainsi le canyon des Gueulards à lui tout seul, près d’Omblèze.
Au fil des ans, il déboise l’équivalent de la forêt de Saoû, puis de l’Amazonie, en griffonnages, barbouillages, pliages, collages, et autres activités sans âge : ratures, peinture, sculpture…
Un jour, il mange un clown, cuisiné par l’Atelier de Zita, avec Mathilde Fincato. Il ne l’a toujours pas digéré…
Il déflore ensuite d’autres facettes de l’improvisation grâce aux Givrés, troupe avec laquelle il joue, entraîne, arbitre, coache, catche, chante, pleure, rit, aime. Il boit et perd ses verres aussi dans l’improvisation avec les Bar à quai. Et depuis deux ans, il se forme à l’impromédie musicale broadwaisienne avec Poupak.
Modèle de sincérité et de discrétion, d’une élégance racée, d’une irréprochable moralité, d’un immense talent, empreint de subtilité et d’un grand professionnalisme, d’un jeu exceptionnel et d’une humble modestie, il est.

Samuel Gounon sera présent lors du Festival du mercredi 29 mars 2017 au samedi 1er avril 2017.