SACD

Henri Jeanson a dit : « Le métier de scénariste n’est pas un don du ciel. Le métier de scénariste est un métier qu’on apprend. On l’apprend en exerçant. Le métier c’est ce qui ne se voit pas. Le métier sans talent est un jardin sans fleur, un couple sans amour. Le talent sans le métier, c’est Grock sans son partenaire, c’est la lanterne magique qu’on a oublié d’allumer. Le talent et le métier voilà ce qu’on appelle un couple assorti. » Valence scénario - Festival international des scénaristes permet à des jeunes scénaristes de talent d’approfondir leur métier, de rencontrer leurs aînés, de partager leur passion, de débattre de leurs écrits.
Ce métier est essentiel. Sans ces écrivains, ces penseurs, ces bâtisseurs d’histoire, ces dialoguistes, il n’y aurait pas de films, pas de séries, pas de film d’animation. Sans eux, les acteurs resteraient muets devant les caméras. Ils méritent aussi les honneurs, penser l’inverse serait une hérésie.
Les scénaristes travaillent des mois sans rémunération, ils cherchent, ils créent, ils brouillonnent, ils construisent leurs projets, le mûrissent, s’adaptent en permanence. Certains verront le jour, d’autres pas.
Ce métier indispensable doit être valorisé.
Il l’est ici à Valence. C’est la raison pour laquelle la SACD soutient ce festival et remercie Isabelle Massot et ses équipes qui depuis des années mettent en lumière ce métier de l’ombre.

Sophie Deschamps
Présidente de la SACD

Pour plus d’informations