Roland MOREAU

Né à Oran en Algérie, un 6 septembre 1941, d’un père musicien à plein temps et d’une mère peintre à ses heures,
Roland MOREAU poursuit des études scolaires sans grand enthousiasme avant l’indépendance et le départ forcé d’Algérie.

Arrivé à Paris en 1958, il fait une année de dessin industriel au CADI (Porte de Vanves), puis l’appel du travail, du soleil et de la mer mène sa famille à Nice.
Puis, en 1958, une année d’étude à l’école municipale d’Art plastiques “Villa Thiole” avec, entre autres, le futur grand sculpteur Bernar VENET.

De 1959 à 1961, inscrit à l’école des Arts décoratifs de Nice, il obtient le CAFAS en deux années.
En 1962, il s’inscrit aux Beaux-Arts de Nancy et obtient un Diplôme National de Communication
De 1963 à 1968, de retour à Nice, il est concepteur publicitaire à l’agence Europa de Monaco.
Parallèlement, avec deux autres amis peintres et cinéastes, Georges Perdriaud et Jean Talensier, il crée le groupe PATTERN. Ils réalisent plusieurs courts métrages, dont ELOAH qui obtint le Prix du Président de la République et fut Grand Prix du C.M. au festival de Hyères

Avec Georges Perdriaud, ils sont tous deux lauréat de la Fondation de la Vocation pour le Cinéma (Publicis) en 1972. Parrains : Marcel CARNÉ et la Maison de l’Iran. Ils créent la société SIGLE Production.
En 1974, ils réalisent un moyen métrage, JOAN DUN (25mn) et créent le festival du Court Métrage de Beaulieu-sur-mer, avec pour président, Jacques TATI ; les invités d’honneur : Abel GANCE, Marie France PISIER

Subventionnés par la ville de Nice pendant 2 ans, ils produisent et réalisent en 1975 un 1er long métrage, LIBRA, 90mn.
Sélectionné à Cannes à Perspectives du Cinéma Français ; Médaille d’or du CIDALC (Comité International pour la Diffusion des Arts et des Lettres par le Cinéma), LIBRA sort en salle en septembre 1983.

En 1991, au festival de Cannes, sous l’enseigne “Musée de la Signature”, Roland Moreau réalise de grandes sculptures en plexiglas transparent, couvertes de signatures des grands acteurs du cinéma international et fait signer toutes les personnalités du festival sur de grands tableaux blancs.

En 1994, il accepte le 1er rôle de la pièce de théâtre L’Universelle Diagonale, écrite par Françoise CHATEAUVIEUX pour le 45e Anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Il réalise également les décors de la pièce.

En 1995, il crée et met en scène un opéra nautique De Feu et d’Eau pour les ballets nautiques de Cagnes/mer. Spectacle donné 2 années de suite.

En 1997, il est commissaire de l’exposition des Archives de l’Ecole de Nice. Documents de 1954 à 1997 à la Fondation de Sophia-Antipolis, avec Frédéric Altman, historien.

De 1998 à 2002, il peint et sculpte : Invité au Salon d’Art Contemporain d’Antibes.
Invité à la Biennale de Sculpture.
Il crée le logo du « 50e Anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme » – Cannes ; et écrit la « Déclaration des Droits et Devoirs de l’Artiste ».

En 2004, il réalise le “Musée des Lettres & Manuscrits”, Paris – 6e.

En 2006-2007, il est président fondateur de la Cité du Livre et de l’Écriture (projet euro-méditerranéen non réalisé à ce jour) et prépare une série de films documentaires : Voyage à travers l’Histoire des Écritures.

De 2008-2010, il écrit avec Laurence Maudrey le scénario de PIANOeFORTE (LM)
Il réalise aussi les photos et le grand livre sur le sculpteur Bernar VENET : Hommage à l’acier

2010-2011 Roland Moreau s’installe à Vallauris et crée « l’Atelier éclectique Roland Moreau » : peinture, sculpture, photo, édition et “Les Éditions Extraordinaires”
Il réalise les photos des sculptures d’ARMAN à Vence et New York pour un livre intitulé UNIVERS of ARMAN, à la mémoire du sculpteur et réalise un grand livre à éditer.
Puis, il répare une série de films documentaires sur « l’Histoire de l’écriture »

En 2012, il conçoit et réalise La Déchirure, sculpture en granit pour le Mémorial du Cinquantenaire des Rapatriés d’AFN, installée à Nice, sur la promenade des Anglais et inaugurée le 30 juin 2012

De 2012 à 2013 il tourne partiellement (20mn) le film PIANOeFORTE à New York et Paris et réalise le teaser de ce film : https://vimeo.com/83320670

En 2015, la Ville de Nice lui commande une stèle pour Hervé GOURDEL, l’alpiniste égorgé en Algérie et contre le terrorisme et la barbarie. Elle a été inaugurée le janvier 2016.

Il est toujours à la recherche d’une société de production pour terminer son long métrage, PIANOeFORTE.

Roland Moreau sera présent lors du Festival du 6 au 9 avril 2016.