Que le festival commence !

Le festival international des scénaristes de Valence s’est ouvert cet après-midi par le forum des auteurs en compétition création, catégorie long métrage.
Deux des quatre candidats ont présenté leur projet de fiction longue.

Romain Serir a débuté avec La jeune fille Vampire – Partie 1 & 2, histoire romantique et fantastique d’un trio, dont Évelyne, le personnage principal est habité par une entité.
Se pose alors des questions identitaires : Connaissons-nous vraiment la personne que l’on aime ? Et jusqu’à quel point se connaît-on sois-même ?

Manon Eyriey a présenté L’Amour du Prochain, où Félix, un jeune lycéen, obtient une bourse pour entrer dans un internat privé catholique. Tout de suite les différences de classe sociale s’installe. En quête de pouvoir dans sa nouvelle école, Félix est pris dans un jeu sadique qui pourrait bien se retourner contre lui.

Ces deux scénarios ont suscité l’intérêt du public qui a participé volontiers à une réflexion collective offrant à leurs auteurs un regard nouveau sur leur projet.

Est-ce qu’un de ces deux scénarios sera sélectionné par le jury ?