Projets de série Web

Antoine Cupial, parrain du Workshop Magic Web Labo, était au Lux pour nous faire découvrir six projets de série Web.

Juliet, de Marc-Henri Boulier, propose de nous plonger dans un futur proche, où les premiers modèles de robots sexuels sont commercialisés. Juliet est l’un de ces robots, une coquille vide de toute conscience, qui va servir de réceptacle aux fantasmes d’une société toujours en demande de nouveauté.

Board Life, de J.B Gueniffey, trace le parcours initiatique du jeune Théo, passionné de skate board, guidé par une communauté soudée et néanmoins en marge de la société. C’est à travers cette web série que nous allons découvrir les méandres de cet univers controversé qui marque à jamais ceux qui l’ont arpenté.

Frozen Marilyn de Stéphanie Sphyras, Benoit Nguyen Tat et Franck Van De Walle nous raconte l’improbable parcours des 18 ovocytes de Marilyn Monroe congelés dans l’azote depuis les années 60. Ces « bébés probables » vont resurgir sur la scène médiatique actuel et enflammer toute sorte de passions comme leur mère a pu le faire à sa grande époque.

Polichinelles de Sandra Parra et Armand Robin retrace avec humour et légèreté le parcours d’un couple de futurs mamans. La série va soulever toutes les questions qu’un couple de femmes qui veulent avoir un enfant vont devoir se poser, dans une société pas forcément toujours bien vaillante.

L’enfant de la Bass, de Laurent Pasquier, nous transporte dans le monde de la musique électronique par le regard d’un adolescent en demande d’évasion musicale. Il va rencontrer ceux qui deviendront ses mentors, et se mettre lui aussi à expérimenter cette musique, à en saisir les codes, à en éviter les pièges ...

Bee City, de Romain Pradaut est une web série aux accents documentaires qui nous fait suivre le parcours d’un amoureux du miel et des abeilles, qui s’aperçoit un terrible matin que celles-ci sont menacées par l’homme. Le sympathique et candide Romain va alors mener l’enquête aidé de son gimini criket version abeille, pour savoir comment lutter contre leur disparition, et pouvoir de nouveau se régaler de grosses tartines de miel.