Plus ou moins vu et entendu au festival #5

Blog des étudiants du Master 2 Pro Scénario

Brèves de la vie valentinoise pendant le festival, à mi-chemin entre la réalité et la fiction.

Aujourd’hui, bizarrement, la terrasse du grand café est plus fréquentée que d’habitude. Après quatre jours de festivals, les scénaristes commencent à lâcher le pied et à se détendre un peu, comme s’ils remarquaient pour la première fois que Valence était ensoleillée.
Quelqu’un se demande : « Tiens, il y a des montagnes au bout de l’avenue Gambetta ? »

Tout le monde est en week-end ? Non ! Car un irréductible scénariste résiste encore et toujours à la détente. Sitôt la délibération du jury de la création terminée, Guillaume est reparti dans sa chambre d’hôtel, s’est enfermé, à débranché Internet et s’est remis à travailler.

Depuis l’accueil de l’hôtel, on l’entend hurler : « Quel est mon 2e noeud dramatique majeur ?! Dis-le moi ! Dis-le moi !!!!!! »