Philippe LE GUAY

Parrain réalisateur
Marathon de composition de musique pour l’image

Reçu à l’IDHEC en 1980, et rédacteur à la revue Cinématographe, Philippe Le Guay rencontre Gérard Brach, qui devient tout à la fois un maître et un ami. Chez Brach, Le Guay admire l’obsession des thèmes, l’agoraphobie, le merveilleux, en même temps qu’un puissant sens de l’humour. La filmographie de Philippe Le Guay est placée sous le signe de l’éclectisme. Un film à costumes, Les deux Fragonard, une comédie sentimentale, L’Année Juliette, un film âpre et violent qui oppose deux ouvriers dans une usine de verre, Trois huit, une comédie chorale sur l’argent, Le coût de la vie, une fable sur le bonheur avec Benoît Poelvoorde, Du jour au lendemain. Suivent deux films interprétés par Fabrice Luchini : Les Femmes du 6° étage est une comédie sur les bonnes espagnoles à Paris dans les années 60 ; Alceste à bicyclette met en scène deux comédiens aux prises avec Le Misanthrope.
Floride, adapté de la pièce de Florian Zeller, Le père, est une incursion dans un territoire plus émotionnel. Il réunit Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain. Le film sortira en Automne 2015.