Pascal BONITZER

Film d’ouverture (hors compétition)
Scénariste / Réalisateur

Pascal Bonitzer fait une maîtrise de philosophie à Nanterre, en 1968. Il participe en tant que militant au mouvement du 22 mars et rend visite, en décembre de la même année, à Cohn-Bendit à Francfort, où il rencontre entre autres Marie-France Pisier, Jean-Luc Godard, Anne Wiazemsky…
Au retour il fait la connaissance d’un membre des Cahiers du Cinéma, Michel Delahaye, qui l’encourage à écrire. Il publie son premier article dans les Cahiers du Cinéma en février 1969.
L’époque est à la théorie et s’ensuivent de nombreux textes critiques et essais théoriques rassemblés dans des recueils comme Le Regard et la Voix (10/18, 1976), Le Champ aveugle (Cahiers du Cinéma/Gallimard, 1981), récemment La Vision Partielle (Capricci, 2016).
En 1976, il participe avec Serge Toubiana et Jean Jourdeuilh à l’écriture d’un scénario tiré d’un mémoire du XIXe siècle écrit par un jeune meurtrier et exhumé par Michel Foucault, Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mes frères… Le film est réalisé par René Allio. 1977, écriture avec André Téchiné des Sœurs Brontë, réalisé par ce dernier. 1982, Tricheurs de Barbet Schroeder et Liberty Belle de Pascal Kané. Jacques Rivette lui propose de participer à l’élaboration d’un scénario autour du concept de théâtre d’appartement, L’Amour par terre, 1983.
S’ensuivent dix films, co-écrits le plus souvent avec Christine Laurent, dont La Bande des Quatre (1987), La Belle Noiseuse (1991), Haut, Bas, Fragile (1996), Va Savoir (2000), Ne Touchez pas la Hache (2004)…
Il collabore à plusieurs films d’André Téchiné : Le Lieu du Crime, Les Innocents, Ma saison préférée, Les Temps qui changent
En 1998, il rencontre le cinéaste haïtien Raoul Peck avec qui il écrit Lumumba, puis L’Affaire Villemin (feuilleton télé en six épisodes), Meurtre à Pacot (2014), Le Jeune Karl Marx (2016).
Il écrit le scénario de Gemma Bovery, d’Anne Fontaine (2014), et co-écrit Les Innocentes (2016).
Il réalise son premier film en 1995 : Encore (prix Jean Vigo 1996), puis six films dont Rien sur Robert, Petites Coupures (2003), Je pense à vous (2005), Cherchez Hortense (2012), Tout de suite Maintenant (2016).