Nicolas BIRKENSTOCK

Parrain réalisateur
Marathon de composition de musique pour l’image

Originaire de Metz, Nicolas Birkenstock a débuté sa carrière artistique en tant que comédien, où il a joué de nombreux textes du répertoire contemporain comme Koltès, Gabily, Pasolini, Wedekind ou Fassbinder.
Dès l’âge de 17 ans, il réalise de nombreux films autoproduits, qui ont précédé ses trois principaux courts métrages : Le Bout des doigts en 2002 (Grand prix au Festival de Bruxelles), Pépins noirs en 2004 (Swann d’or au Festival de Cabourg) et Mon miroir en 2006 (Grand prix du Festival de Saint-Paul-Trois-Châteaux).
Parallèlement, il réalise quelques essais filmés, dont une série de courts métrages en plan séquence : L’Inespérée en 2001, L’Embrasé en 2003 et L’Impudique en 2004 et deux documentaires : Comme un lundi en 2003 et Des mains offertes en 2006.
Il a également écrit deux pièces de théâtre : Des portraits modèles en 2000 et Sale paradis en 2012.
Son premier long métrage, La Pièce manquante, avec Philippe Torreton et Lola Dueñas, est sorti en mars 2014 (Prix du jury jeune à Saint-Jean-de-Luz).


ALISATION LONGTRAGE

La pièce manquante - 2014
Prix du Jury Jeune au Festival du Film de Saint-Jean-de-Luz


ALISATION DOCUMENTAIRE

Des mains offertes - 2006

Comme un lundi - 2003


ALISATION COURTTRAGE

Mon miroir - 2006
Grand Prix du Festival de Saint-Paul-Trois-Châteaux

Pépins noirs - 2004
Swan d’or au Festival de Cabourg

L’impudique - 2004

L’embrasé - 2003

Le bout des doigts - 2002
Grand Prix au Festival de Bruxelles

L’inespérée - 2001