Master class avec Frédéric Krivine

Vendredi 31 mars 2017 – 12h15 – LUX Scène nationale
Existe-t-il des showrunners en France ?
Présenté par Céline Richard
Avec Frédéric Krivine

Aux USA, le showrunner est le garant de l’intégrité d’une série qui supervise la totalité de la production : de l’écriture à la validation des scripts, en passant par le casting, le réalisateur, les décors, les musique, etc. il est le compromis entre artistique et production. Frédéric Krivine, l’un des rares showrunners français et créateur de la série Un village français, explique comment il travaille dans un contexte culturel et économique français, différent de celui des Etats-Unis.

Frédéric Krivine
SCÉNARISTE

Journaliste et écrivain, Frédéric Krivine crée la série pour enfants Les Enquêtes de Chlorophylle (1993). Il écrit ensuite deux épisodes de Julie Lescaut (1993), sous la direction d’Alexis Lecaye, et crée la série Anne Le Guen (1995), avant de réaliser son premier téléfilm, Les Enfants du mensonge (1996).
En 1996, après une année passée dans des commissariats de police, il crée la série P.J.. Il écrit seul les douze premiers épisodes, en réalise quatre, puis monte le premier atelier d’écriture pour une série de prime-time en France.
Il écrit ensuite plusieurs téléfilms, dont Le Train de 16h19 (2003) et Nom de code : DP (2005), qui fait l’objet de la leçon de télévision à Bourges en 2006.
Il est le créateur, auteur principal et coproducteur (avec Emmanuel Daucé et Philippe Triboit) de la série Un Village français (2009), faisant l’objet de la leçon de télévision à Bourges la même année.
Il développe aujourd’hui une série policière pour laquelle il passe trois mois dans un commissariat de sécurité publique des Yvelines. Frédéric Krivine est aussi co-président de l’UGS de 2003 à 2007.