Marco Prince, Président du jury Musique

Compositeur / Auteur / Interprète

Marco Prince fait ses gammes comme DJ au Palace des les années 90. Remarqué aux Transmusicales de Rennes en 1990 avec son groupe de funk FFF, il enregistre en 1991 Blast Culture chez Epic. Spike Lee réalise le clip de l’album et Georges Clinton la vidéo d’une tournée au Japon, au Canada, en Afrique…
Marco Prince et son groupe imposent définitivement leur heavy groove avec Free for Fever en 1993 puis Le Pire et le Meilleur en 1996.
Après un album éponyme en 1996 et une Victoire de la Musique (Olympia 1997), FFF attend 2002 pour sortir Vierge chez V2.
Après quelques apparitions en tant qu’acteur dans des films comme Le Défi de Bianca Li, Le Boulet d’Alain Berberian et Frédéric Forestier, Marco Prince signe sa première BO pour Total Western d’Eric Rochant. Marco Prince créé alors la société Lola sous la Lune. Suivent les BO du Pharmacien de Garde (Jean Veber, édité en CD), Tais-Toi (Francis Veber), Ce qui compte pour Mathilde (court métrage de Stéphanie Murat), Elle pleure pas (court métrage de Steeve Suissa), de nombreuses pubs (parfum Mémoire d’Homme de Nina Ricci, Mercedes etc.)
Marco Prince livre une musique de scène funk pour le one man show de Jamel Debouze en même temps qu’il réalise la BO de la série culte de canal+, Mafiosa, des musiques d’évènements internationaux comme la musique de la cérémonie d’ouverture des jeux asiatiques de Doha ou la musique de la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde de Rugby en mondovision. On l’a également remarqué comme jury de la célèbre émission de télé crochet La Nouvelle Star ou comme acteur au théâtre dans Le Costume, mis en scène par Peter Brook.