Les Bleus et l’administratif : une première rencontre

Avec notamment à 10h, une réunion autour des spécificités des premiers contrats de droits d’auteurs par Guillaume Jobbe-Duval et Gérard Krawczyk de la SACD.

Questions au programme : quels sont les droits des auteurs ? Quelles sont les œuvres concernées ? Comment déposer une œuvre ?… Autant d’interrogations qui visent à expliquer et dépeindre l’utilité de la protection des droits et l’importance du statut d’auteur.
Les Bleus ont ainsi pu apprendre qu’est concernée par les droits d’auteur toute œuvre intellectuelle ayant une forme spécifique, jugée assez développée et originale (absolue ou relative, autrement dit adaptée). « Une œuvre est protégée quels qu’en soient le genre, la forme d’expression, le mérite ou la destination » et ce même si elle est inachevée. Les jeunes (ou futurs) scénaristes ont alors le choix : un dépôt physique (dans une belle enveloppe cachetée) directement dans les locaux de la SCAD ou un e-dépôt à la pointe de la technologie, qui a l’avantage d’être plus rapide et moins cher. Les dépôts sont ensuite valables cinq longues et fructueuses années.
Beaucoup d’informations capitales pour tous les novices de la profession qui se sont sont poursuivies avec une réunion autour de l’environnement social et des problèmes de retraite animée par la SACD et AUDIENS.