Le festival de Valence vaut le détour.

Les journalistes de France Bleu Drôme Ardèche nous ont rejoint au Village de 16h à 19h pour l’enregistrement de l’émission ça vaut le détour. Ce furent trois heures de discussions à bâtons rompus avec organisateurs, membres du jury, bénévoles et scénaristes... Morceaux choisis.

Sabrina B. Karine, scénariste du film Les Innocentes, réalisé par Anne Fontaine et nommé aux Césars cette année, membre fondateur du collectif Les Indélébiles, et Présidente de la Scénaristerie, se prête la première à l’exercice. Quoique le métier de scénariste soit considéré par certains comme le « métier du pauvre » (au contraire du métier de réalisateur, s’entend), elle en défend avec conviction la spécificité. Tous les réalisateurs, nous rappelle-t-elle, ne prennent pas de plaisir à construire une intrigue, des personnages, et tout ce qui fait un scénario - or, c’est là une tâche qui requiert un investissement passionnel important pour être menée à bien.

Emmanuelle Bercot et Benjamin Siksou la relaient et évoquent Nos Chères Etudes, le film qu’elle a réalisé pour la télévision sur la prostitution étudiante, et dans lequel il joue. A la journaliste qui lui demande si le rôle à jouer n’était pas trop éprouvant, Benjamin Siksou répond que « jouer un salaud » a tout de même quelque chose d’excitant.

Nous rencontrons aussi Louis Aubert, le parrain du marathon d’écriture de court-métrage, qui nous explique le fonctionnement de cette épreuve. Les six candidats, triés sur le volet, ont 48h, et une salle remplie de café à leur disposition, pour écrire un scénario de dix pages sur un thème donné par Tonino Benacquista. Il rappelle que, si l’exercice peut sembler corseté, c’est de la contrainte que naît la créativité. La Plume de Cristal qui tient lieu de récompense à cette épreuve ira donc à l’auteur le plus capable de faire affleurer sa propre sensibilité, et jaillir de la fantaisie au sein d’une histoire qu’il n’aura qu’en partie inventée.

Mais voici que le relaie Lyonel Charmette, l’un des auteurs en compétition pour le film d’animation, valentinois de naissance, bourlingueur, professeur et entrepreneur – un homme aux multiples casquettes. Son projet, Vercors, attend un producteur...

Nous avons aussi entendu Sinclair, Alexandre Ferré, et d’autres encore. Nous vous invitons donc chaudement à vous rendre sur le site de France Bleu pour écouter la rediffusion de l’émission, aussitôt qu’elle sera en ligne.