Le blog des étudiants : Mes premiers pas de scénariste : Guillaume Laurant

Guillaume Laurant, écrivain et scénariste est revenu sur son parcours lors d’une interview au Pop’ up cabaret du festival.

Guillaume Laurant, scénariste et écrivain reconnu, est revenu sur ses débuts.
En toute honnêteté, il avoue avoir été un mauvais élève mais passionné de littérature. Comme dans les livres, pour lui, la « vraie » vie commençait après l’école.
Pourtant ce sont dix années difficiles qui l’attendent : Guillaume Laurant est gardien de nuit, coursier, saisonnier, enchaîne les petits boulots et ne sait pas encore qu’après un passage par le théâtre, il prendra goût à l’écriture.

C’est en écrivant pour une petite troupe amateur de quartier, qu’il se décide un jour à envoyer un scénario à Jean-Pierre Jeunet.
Le début d’une longue histoire, puisqu’il devient le scénariste attitré du réalisateur de Delicatessen et écrit entre autre, Le fabuleux destin d’Amélie Poulain ou encore Un long dimanche de fiançailles.
Guillaume Laurant travaille toujours ses scénarios en partant de l’idée d’un réalisateur, que ce soit pour Jean Pierre Jeunet, Jean Becker, Albert Dupontel ou Diane Bertrand ; cependant, lorsqu’il écrit ses romans, il avoue écrire pour lui même et posséder plus de liberté.

De précieux conseils ont été donné aux jeunes scénaristes présents dans la salle : Se faire confiance, se fier à son instinct, garder une certaine liberté dans le choix des méthodes d’écritures et surtout, être curieux.

Guillaume, les apprentis scénaristes que nous sommes, en prennent bonne note !

Charlène A.