La cérémonie d’ouverture du Festival au Lux

À l’occasion du lancement du Festival des scénaristes de Valence, officiels et invités d’honneur se sont succédé pour nous offrir un beau moment de cinéma… ou plutôt de scénario.

Hier soir s’est déroulée pour la 18e fois la traditionnelle cérémonie d’ouverture du Festival international des scénaristes au Lux, à Valence, pour la 4e édition consécutive. Autrefois à La Ciotat dans les Bouches-du-Rhône, puis à Bourges, le festival a toujours su mobiliser son public : ce 18e rendez-vous en est la preuve.

C’est dans la grande salle de Lux 2.0 avec ses beaux fauteuils rouges et son grand écran, introduit par les bandes-annonces des partenaires du festival (Sacem, Sacd) et la propre bande-annonce du festival, Léo Karmann, le réalisateur de cette dernière, et Isabelle Massot, déléguée générale du Festival international des scénaristes, reviennent sur l’esprit et les enjeux du festival qui en fait son succès. Un Festival qui n’aurait pas été possible sans l’aide de l’équipe dynamique du festival, des partenaires cinéma de Valence ou encore le soutien de la région Rhône-Alpes.
Cyril Désiré, le directeur du cinéma Le Navire et programmateur de la compétition film du festival, et Catherine Rossi-Batôt, directrice du Lux, sont également présent, fier d’aider à porter ce festival et le rôle qu’ils jouent.
Jean Jack Queyranne, président du conseil région Rhône-Alpes insiste sur l’importance des actions du territoire liées déjà à de nombreux festivals cinéma (entre autres ceux d’Annecy, Lussas, Grenoble ou Clermont-Ferrand).
Au cours d’un entretien mené par le journaliste cinéma Thierry Colby, Jean-Louis Livi, producteur cinéma de renom et président du jury film pour cette 18e édition, revient sur son parcours et partage quelques souvenirs.

C’est sur la projection du film « Le Tournoi » d’Élodie Namer, en présence de l’équipe du film, que la cérémonie d’ouverture se termine.
Tout ce beau monde, ainsi que les invités et festivaliers se sont ensuite retrouvés au Pop Up Cabaret pour festoyer.