Johanna LEGRAND

Pendant sa maîtrise de cinéma, elle écrit son premier long métrage, « Les macaronis », finaliste du Prix Junior du meilleur long métrage. Elle poursuit par un Master de documentariste qui confirme son goût pour la fiction. Elle co-écrit ensuite une comédie sociale qui réunit un sacré casting (Denis Podalydes, Léa Durker, Bruno Solo, Olivier Gourmet etc...) mais n’obtient finalement pas les financements. Son troisième long métrage, « Adult’ère » est un thriller.
Depuis quelques années, elle se tourne vers la télévision et la comédie pour répondre aux attentes du public, des chaînes et des producteurs. Elle décroche un Fond d’Aide à L’innovation pour « La petite concession ».