J-2 au Festival des Scénaristes.

De l’hôtel aux terrasses de la place des Clercs, du Lux au Pop’up Cabaret, les festivaliers parcourent le centre de Valence.

L’ambiance est douce et calme, le soleil commence à hâler les peaux, et les amitiés se forment. Les scénaristes en herbe côtoient les plus aguerris, profitent de leur regard et de leur conseils.
Plus tard, l’apéro de 19 heures est un espace éminemment attendu par les Festivaliers. Il permet toutes sortes de nouvelles tentatives deshinibées : du verre de vin renversé sur la chemise d’un distributeur au maladroit pas de danse esquissé au rythme d’un brouhaha qui s’intensifie avec les heures et la chaleur pour finir en beauté avec une amorce de pitch titubante, bégayante, souffreteuse... Vivement demain !