Episode 01

1. INT. SOIR. CHAMBRE DU BLEU

Dans sa petite studette dont les recoins humides sont vermoulus, le Bleu fait ses bagages. Derrière lui, la fiche du mois d’avril de son calendrier est presque vierge. Seule la date du 4 est entourée d’un cercle rouge, soulignée du mot : « VALENCE ». Dans un gros sac presque débordant, le Bleu tasse une machine à écrire. Il ferme le sac, qui devient tout à coup informe. Un énorme carré le déforme sur la moitié supérieure, le reste semble presque vide. Le Bleu, interrogatif, défait le sac pour mettre la machine en premier et les habits par dessus. Il semble satisfait. Le sac côtoie d’autres sacs. Le Bleu essaie de porter tout cet attirail, qu’il enfile sur son dos, puis sur chaque bras, dans cet ordre. Un enchaînement d’une précision infaillible. De chaque côté de ses sacs, le Bleu traîne littéralement ses casseroles.

Le Bleu s’allonge sur son lit, un sourire jusqu’aux oreilles.

LE BLEU (OFF)

Écoute moi ça Nathalie Baye. Alors c’est l’histoire d’une médecin qui bosse en hosto et qui en peut plus de se faire harceler par son chef. Ca se passe dans un monde où le temps est roi et où les bancs peuvent parler dans les jardins publics. Pour fuir sa relation toxique, notre médecin doit se rendre à un observatoire perché sur les hauteurs des Pyrénées, un lieu gardé par des corbeaux malins. Malheureusement, dans sa quête, elle tombe sur un kleptomane qui lui vole son GPS. Elle se réfugie dans une grotte où un homme enchaîné a été oublié par un ancien employé qui l’a séquestré. Il raconte son histoire à la médecin : dans son histoire une autre personne raconte son histoire au futur séquestré : elle a mangé son père en pâté sans le savoir. - Le Bleu s’endort peu à peu - La médecin tombe amoureuse du séquestré. Suite à ce récit, ils font l’amour sauvagement. La médecin, touchée, délivre le séquestré et fuit avec lui vers un ailleurs, mais elle décide de le ré-enchaîner deux fois par semaine pour faire durer la pass… ZZZzzzz

Ronflements du Bleu.