Compétition création - Séries audiovisuelles

« Ce à quoi vous allez assister est contre nature… ».

Le coach de la compétition création séries audiovisuelles donne le ton : il s’agit d’accueillir ces jeunes auteurs avec bienveillance, car comme il le rappelle, ils sont scénaristes et non acteurs, et n’attendent que de retourner à leur clavier.

Mais cette tournure annonce aussi l’audace de ces scénaristes, de leurs projets ambitieux et originaux, qu’ils s’attaquent à des sujets forts comme la pauvreté, à des histoires vraies de folie collective dans les années 50, à des concepts puissants comme celui du sacrifice, qu’ils anticipent les prochains lieux de pouvoir et d’influence, ou imaginent les dérives de notre société du spectacle...

Chaque passage de dix minutes, pas une de plus, est différent et travaillé selon la forme de la série présentée : certains s’attachent à leurs notes pour ne rien oublier, d’autres se laissent aller à l’improvisation (la connaissance parfaite des histoires et des personnages est alors assez impressionnante), ou performent même leur pitch, interrompant leur description d’un personnage pour prendre un selfie sur scène, incarnant son caractère égocentrique.

Leur coach les fait alors tous monter sur scène et les montre à la salle, qui salue ces nouveaux talents : « Maintenant, signez-les ! ».