Brice Ormain

COMÉDIEN ANIMATEUR

Comédien formé dans les conservatoires parisiens du 20e et 13e, Brice est Talent Cannes de l’Adami en 2006 (dans des films de Alain Beigel et Sam Karmann). Il alterne pièces, comédies musicales, séries, films... bref, tout ce qu’il peut se mettre sous la dent, laquelle est cariée. Au passage, il remercie Martine Aubry pour sa couronne CMU, comme le lui a fait remarquer son dentiste vietnamien dont la délicatesse du geste tient plus d’un bûcheron canadien que d’une ballerine du Bolchoï. Brice est aussi auteur-compositeur et chanteur-bassiste (tout ça, si si...) au sein du groupe JeanFrançoiZe : groupe de rock DiscoDance, en français, il insiste, qui s’épanouit dans des kermesses sous acide. Brice a réalisé des courts métrages (Mère veille, La saison des pluies, Ballon...) qu’il écrit à ses heures perdues (et il en a...). En attendant le prochain concert, le prochain rôle qui mêlera ses passions (à base de claquettes et d’escrime), ou encore le tournage de son prochain court métrage, Brice est ravi de revenir au Festival international des scénaristes où il a gagné le Grand prix du Marathon d’écriture en 2009. Ça tombe bien, il ne connaît pas Valence.