Bouquet final

Après 25 minutes de marche pour les personnes démunies de chauffeur privé et un jeu de piste nocturne consistant à suivre les panneaux « Bourg-les-Valence », nous voici arrivés à la « Cartoucherie » ; ultime lieu festif du festival.
Déjà quelques personnes agglutinées au somptueux buffet 2.0 chaud/froid/sucré/salé/fruit-de-merisé/tapenadisé (…), sont armées de bols (mais où sont les assiettes ?) et de verres de vin.
Toutes les tables sont combles et animées par de joyeux rires amicaux.
Que la fête commence. Le DJ monte le son ; la lumière se tamise ; tout un chacun se réunit sur le dancefloor : des serial-pitchers aux fameux invités d’honneur en passant par les blogueurs. Encore une fois, toutes les différentes échelles de célébrité se fondent et disparaissent. Rien n’est clanique : tout n’est que chaleur et convivialité !
Isabelle Massot, plus resplendissante que jamais dans sa robe noire au dos nu est acclamée ; récompense bien méritée au regard du travail titanesque accompli (et ce avec brio !)
Sur la piste de danse, tous rayonnons et papillonnons.
A l’année prochaine pour de nouvelles aventures !

A bon entendeur,
Les gentils blogueurs.