Allez les Bleus ! Bilan des Pitchs Stand-up avec Brice Ormain

Au Cabaret Pop-Up, se sont tenus jeudi et vendredi à 17h30 les Pitchs Stand-up des Bleus ; L’occasion pour 12 scénaristes en voie de professionnalisation de présenter leurs projets devant des producteurs, des scénaristes et un public venu nombreux.

Au-delà d’animer cet évènement, le comédien Brice Ormain a participé à la préparation des Bleus pour leur Show.

A la fin de l’évènement, sous les applaudissements du public, nous parvenons à l’attraper pour faire un bilan à chaud du Stand-Up.

A quel niveau es-tu intervenu sur le pitch des Bleus ?
« Moi je n’étais pas là pour les conseiller tant sur la technique, mais plutôt pour les coacher sur l’aspect scénique et la présentation. Je leur ai donné des petits trucs que je connais de par mon métier de comédien : ancrez vous dans le sol, respirez, prenez le temps. Avec le trac on a tendance à accélérer et à vite se perdre. »

En les faisant pitcher devant toute une assemblée, vous n’êtes pas un peu dur avec eux ?
« C’est pas évident oui ! C’est un exercice particulier parce que concrètement ça n’arrive pas dans la vie. Mais ils se sont prêtés au jeu, et quand il s’agira de pitcher de manière informelle, impromptue ou en rendez-vous avec un producteur devant une ou deux personne, ils seront plus à même de le faire. Ils l’ont fait devant cent personnes ! »

Comment as-tu trouvé les bleus sur les deux Stands Up ?

« Super ! C’est pas un exercice facile de se livrer sur un projet personnel.
Ceux qui sont passé aujourd’hui se sont vraiment nourris de ceux qui sont passés hier. Je trouve qu’entre le matin où ils ont pitché en une minute, et où ils ont été recadrés et le soir il y a eu de vraies améliorations. »

Un coup de cœur pour un projet en particulier ?
« Déjà j’ai trouvé ça relativement varié ! Il y a des projets de courts, des projets de longs, une comédie musicale, de la comédie du drame, de l’expérimental. Puis chacun a son univers. Après, il y a des personnages, des rôles que j’ai vu se dessiner et qui parfois peuvent être tentants ! Le projet de comédie musicale notamment. C’est quelque chose que j’adore, donc oui en l’occurrence ce pitch m’a marqué. »

Sinon, quelles sont tes impressions sur le festival ? Y-a-t-il des évènements qui t’ont particulièrement marqué ?

« Je suis très content d’être ici, je trouve qu’il y a une très bonne ambiance. Puis c’est l’occasion de discuter, d’échanger sur des projets, de faire des rencontres. J’ai beaucoup aimé les entretiens avec les scénaristes professionnels qui parlent de leurs débuts. C’est formateur je pense. Et puis c’est rassurant de voir qu’ils sont partis comme tout le monde, souvent entre guillements de rien. »

Le bilan est sans appel : C’est un franc succès pour les Pitchs Stand-up de Bleus, et peut-être l’occasion pour les plus chanceux d’entre eux, de trouver de futurs collaborateurs...

Valéry et Sebastien