AUDIENS : Le casse-tête du statut d’auteur enfin décrypté

Exercer un métier artistique donne parfois l’impression qu’on ne rentre dans aucune case sociale. Il y a pourtant des dispositifs qui sont là pour nous conseiller et nous accompagner.
Marianne Chollet et Vincent David, responsables des relations externes, expliquent ce qu’est Audiens.

Audiens, association à but non lucratif, propose des services d’accompagnement social et solidaire, d’assurance santé et de prévoyance.

Pour faire simple : scénariste, comme beaucoup de métiers de création artistique, n’a pas l’appui d’un salaire fixe dû à un CDI ou l’aspect pratique des cotisations sociales prélevées directement sur le salaire mensuel. La reconnaissance de son statut se perd entre celui d’auteur et d’autres de substitutions en tant qu’intermittent, pigiste, autoentrepreneur, ou chômeur de longue durée en reconversion…
Administrativement, pour les caisses sociales, un auteur est souvent amené à avoir des périodes où il n’est couvert par aucune protection ou plan social justement parce qu’il est entre deux contrats.

Alors comment prévoir son avenir, connaître ses droits et les faire valoir ?
Audiens est là pour ça : s’assurer de la continuité de la couverture sociale et des bonnes cotisations santé/prévoyance/retraite. Mais pour que ses droits en tant qu’auteur soient calculables et comptabilisés, il faut déjà déclarer ses revenus liés à cette activité spécifique, ce qui reste une démarche volontaire de la part de l’auteur.

Bon à savoir : En tant qu’auteur, le scénariste doit avoir une démarche volontaire pour cotiser pour sa protection sociale complémentaire.