Simon BIRMAN

JPEG
 
Auteur en compétition
Compétition Création | Cinéma court métrage | Fiction

 
 
 
Présence au Festival
En cours

Présentation officielle de son projet de scénario L’OEIL GAUCHE
En cours de programmation


Simon BIRMAN a toujours voulu raconter des histoires en images.
Enfant des années 80, ayant grandi aux États-Unis dans une petite ville où il faisait du vélo et jouait à la Nintendo, il lisait et dessinait des bandes dessinées à longueur de journée.

Quand il découvre Spielberg à l’âge de sept ans, c’est la révélation. Il vient de découvrir une manière jubilatoire de raconter ses histoires.
Simon se lance dans des études de cinéma à l’Université Paris VIII et, l’année où il obtient sa licence, il reçoit le prix du public au 48 Hour Film Project avec un film d’horreur.

Tous ses projets sont des films de genre qui n’oublient jamais la part humaine.
Son court métrage Le Français sans peine, réalisé en 2017, est un film de kung-fu qui raconte la retrouvaille de deux frères, l’un immigré en France et l’autre resté en Chine et de passage à Paris.

Simon développe aussi une carrière de monteur et de photographe.
Il a monté le dernier film de Sarunas Bartas, Sutemose, et le premier film de Félix Moati, Deux Fils, et est représenté dans une galerie de photographie.

Quand Simon se lance dans un projet d’écriture, c’est pour deux raisons : raconter une histoire humaine et filmer quelque chose qui le passionne.
Il croit profondément au cinéma comme art du mouvement.


Découvrez son projet de scénario en cliquant ci-dessous